Marie Claude Varaillas

enfants

Pénurie d’animateurs qualifiés en centre de loisirs et centre de vacances

Temps de lecture : 2 minutes La baisse des vocations dans les métiers de l’animation dure depuis cinq ans et ne semble pas s’estomper. Au contraire, le contexte pandémique de ces deux dernières années a renforcé le phénomène puisqu’en 2020 seulement 31 000 brevets d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA ) ont été délivrés, soit 12 000 de moins que l’année précédente.